Prendre et/ou porter les armes entre les XIIIe et XIXe siècles, un facteur de politisation ? Quelques perspectives

Annales de Bretagne et des pays de l'ouest

Article

Auteur : Lagadec Yann

Contributeur : Presses Universitaires de Rennes

Edité par Presses universitaires de Rennes ; Annales de Bretagne et des pays de l’Ouest

La question des liens entre la politisation et la prise d’armes dans les sociétés des xiiie-xixe siècles n’est sans doute pas totalement neuve. Les historiens se sont cependant en général focalisés sur quelques moments-clés perçus comme particulièrement importants (la Révolution française, les mouvements populaires de 1830 ou 1848), privilégiant par ailleurs une politisation fondamentalement « républicaine ». Il nous a semblé qu’il était nécessaire d’affiner les questionnements sur les rapports entre la prise d’armes – légale ou non, encadrée ou pas – et la politisation – « progressiste » ou « conservatrice », populaire ou non. C’est ce que se propose de faire ce dossier issu d’une journée d’étude tenue à Rennes en janvier 2009.

Consulter en ligne

Chargement des enrichissements...