GEORGELIN Ernest. Pseudonymes dans la clandestinité : « Alfred » et quelquefois « Nénesse »

Notice biographique

Auteur : Alain Prigent

Contributeur : Le Maitron

Edité par Maitron - Editions de l'Atelier

Né le 26 juillet 1902 à Maël-Pestivien (Côtes-du-Nord, Côtes d’Armor), mort le 12 novembre 1965 à Maël-Pestivien ; charron ; militant du PCF clandestin, capitaine FTP, secrétaire du Front National des Côtes-du-Nord (1945).

Consulter en ligne

Chargement des enrichissements...