Une semaine, une histoire : semaine 44

Vidéo

Auteur : Cinémathèque de Bretagne|Tébéo

Contributeur : Cinémathèque de Bretagne

4 novembre 1924. Guillaume Seznec est condamné aux travaux forcés à perpétuité, reconnu coupable du meurtre de Pierre Quemeneur, conseiller général du Finistère. Envoyé au bagne en Guyane où il passera 23 années de sa vie, il est finalement libéré le 14 mai 1947, à l'âge de 76 ans. À son retour, il est filmé par un cinéaste inconnu chez sa belle-sœur au Manoir de Kerjoly, en présence du juge Hervé et de Madame Bosser, secrétaire de la ligue des droits de l'homme en Bretagne. L’affaire Seznec a été l’objet de nombreuses polémiques puisque le condamné lui-même et son entourage n’ont cessé de clamer son innocence et de réclamer de multiples révisions du procès. Il décède le 13 février 1954 après avoir été renversé par un véhicule à Paris.

Consulter en ligne

Chargement des enrichissements...