22-29 décembre 1720 : Rennes est la proie des flammes

Dossier thématique

Auteur : Aubert, Gauthier. Auteur

Auteur : Bretagne Culture Diversité

Edité par Bretagne Culture Diversité - 2020

« Un désastre exceptionnel en Europe » : c’est ainsi que l’historien David Garrioch, spécialiste des incendies dans les villes préindustrielles, qualifie le drame survenu à Rennes entre le 22 et le 29 décembre 1720. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : le feu a détruit 8 hectares sur les 45 que comptait alors la ville intra muros, ce qui représente près de 1000 maisons détruites ; environ 10 000 personnes (environ 20-25% de la population) ont été sinistrées. En revanche, du fait de sa relative lenteur, le feu n’a pas ou peu tué.

Consulter en ligne

Suggestions

Sélection : Brève histoire des incendies à Rennes

La naissance des prieurés de l’abbaye féminine Saint-Georges de Rennes (1024-1047) | Mathieu Étienne

La naissance des prieurés de l’abbaye féminin...

Article | Mathieu Étienne

Cet article s’intéresse à la naissance des sept prieurés de l’abbaye de Saint- Georges, abbaye fémin...

22-29 décembre 1720 : Rennes est la proie des flammes | Aubert, Gauthier. Auteur

22-29 décembre 1720 : Rennes est la proie des...

Dossier thématique | Aubert, Gauthier. Auteur | 2020

« Un désastre exceptionnel en Europe » : c’est ainsi que l’historien David Garrioch, spécialiste des...

Nos Sapeurs-Pompiers V.L. Peugeot 403 B5 |

Nos Sapeurs-Pompiers V.L. Peugeot 403 B5

Image | 1998

Pleubian

Piscine et bains publics Saint-Georges |

Piscine et bains publics Saint-Georges

Oeuvre architecturale

Édifice de plan longitudinal comprenant, au-delà d'un vestibule d'entrée, un bassin entouré d'une sé...

Rennes

Casque de pompier |

Casque de pompier

Objet

Pleurtuit

Chargement des enrichissements...