Les manoirs de la commune de Loqueffret

Collectif

Contributeur : L'inventaire du patrimoine culturel en Bretagne

D´après les réformations de 1426 et de 1536, le territoire de Loqueffret comptait 10 manoirs et métairies nobles. Parmi eux, au moins deux étaient des manoirs importants (Bodriec et Le Rusquec) dont les propriétaires, de la Marche et du Rusquec, possédaient plusieurs métairies nobles à Loqueffret. En 1926, Le Guennec décrit le manoir de Bodriec déjà tombé en ruine comme un bâtiment de plan rectangulaire flanqué d'une tour carrée en façade postérieure. Même si l´ancien logis du 16e siècle du manoir du Rusquec (voir dossier individuel) est en ruines, l´ensemble a conservé plusieurs éléments significatifs de l'architecture seigneuriale (porche, échauguette, vasques, colombier, murs d´enceinte). Concernant les métairies nobles, seuls Quistillic et les Tourelles semblent avoir conservées des éléments attestant l'ancien statut social. A Quistillic, l´ancien logis du métayer se présente sous la forme d´une demeure rurale cossus à deux avancées (avancée de la façade postérieure abritant à l´origine l´escalier). Une plaque en fonte porte des armoiries, peut-être celles de la famille de la Marche. Aux Tourelles, plusieurs bâtiments (fonction indéterminée) sont encore en place dont certains conservent, en remploi, des portes en arc brisé et des fenêtres à traverses. La date de 1777 portée sur la souche d´une cheminée pourrait correspondre au déclassement en ferme.
Auteur(s) du descriptif : Douard Christel ; Maillard Florent

Consulter en ligne

Chargement des enrichissements...