Une semaine, une histoire : semaine 40

Vidéo

Auteur : Cinémathèque de Bretagne|Tébéo

Contributeur : Cinémathèque de Bretagne

5 octobre 1925. Youenn Gwernig naît à Scaër, dans le Finistère. D’abord sculpteur sur bois, sonneur de cornemuse et musicien réputé puis poète et chanteur, il émigre dans les années 1950 aux Etats-Unis avec sa femme Suzig et ses enfants, où il vivra durant 12 ans. Influencé par le melting-pot New-Yorkais, il écrit des nouvelles et des poèmes en breton, français et anglais. À la même période, il devient l’ami de l’écrivain Jack Kerouac. Egalement militant, Youenn Gwernig participe à de nombreux combats sociaux, politiques et culturels lors de son retour en Bretagne en 1969 : Chantiers de Saint-Nazaire, Joint Français de Saint-Brieuc, écoles Diwan, manifestations antinucléaire de Plogoff… De 1983 à 1991, il est responsable des programmes en langue bretonne sur FR3 Bretagne, où il tente de maintenir la création de la fiction en langue bretonne dans les programmes de la chaîne. En 1996, il reçoit le prix Xavier de Langlais pour l’ensemble de sa production poétique. Il décède le 29 août 2006 à l’âge de 81 ans.

Consulter en ligne

Chargement des enrichissements...